La CENTIF saisit de 123 déclarations de soupçons dont des indices de blanchiment de capitaux et actionne le Procureur de la République



La CENTIF saisit de 123 déclarations de soupçons dont des indices de blanchiment de capitaux  et actionne le Procureur de la République
Ça bouge au niveau de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF) qui a transmis des rapports au Parquet de Dakar. Il s’agit de pas moins de 123 dossiers de déclarations de soupçons. Pis, 24 rapports signalant des indices de blanchiment de capitaux, après traitement des dossiers dans le cadre de la gestion 2013. Tout est parti du mémorandum adressé au Fonds Monétaire International (FMI), le 06 juin dernier, à Washington (Etats-Unis), le ministre de l’Economie et des Financières, Amadou BA largue une véritable bombe. Au cours de la gestion 2013, le nombre de décrets d’avance (05) a été fortement réduit comparé à 2012, l’argentier de l’Etat d’actionner la CENTIF. 

 
C’est ainsi que le ministre renseigne que la Cellule a reçu 123 déclarations de soupçons en 2013. Lesdits  rapports examinés et analysés, 24 rapports signalent des indices de blanchiment de capitaux. Pour l’heure, livre le journal « Libération », le Procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye, est saisi. 


Mardi 15 Juillet 2014 - 12:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter