La COJER de Rufisque au PS:«Maguette Diouf, frère de père et de mère du Président Abdou Diouf, … »



La COJER de Rufisque au PS:«Maguette Diouf, frère de père et de mère du Président Abdou Diouf, … »
La Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER) du département de RUFISQUE s’est réunie pour se pencher sur les attaques des jeunes du Parti Socialiste (PS). Ces jeunes du PS, taclent les jeunes apéristes, « en Assemblée Générale (AG) à Rufisque, ont tiré à boulets rouges sur le Président Macky SALL ». « Depuis 15 ans, le Sénégal est devenu un grand corps malade et ils vont proposer un programme alternatif de gouvernance. Selon eux leurs ressources humaines sont plus aptes et plus compétentes pour assurer le bien-être des populations. Macky entre les deux (2) tours  avaient promis un plan d’urgence pour Rufisque, refermer le grand canal et rien n’est fait.


Il avait parlé de la pèche avec la motorisation  de pirogue, le maraichage », crachent les jeunes du PS.
«Nous rappelons à ces jeunes du PS que ce « SENEGAL » qu’ils estiment malade depuis 15 ans était en train d’agoniser de 1960 à 2000. N’eut été l’alternance survenue en 2000, le SENEGAL allait péricliter dans les mains des Socialistes. Un malade peut toujours se relever de sa maladie. Oui le SENEGAL fut malade mais depuis 2012 le Président Macky SALL est en train de lui administrer les remèdes nécessaires pour sa guérison. Il commence à redorer son blason sur le plan social, économique, politique, international etc.


En 40 ans de règne, le PS sur le plan national n’a réalisé que le pont SENEGAL 92. A part cela, on ne peut mettre sur leur compte que le Plan d’Ajustement Structurel qui leur a été  imposé par la banque mondiale et les quelques forages et moulins dissipés un  peu partout remplacés de nos jours  par un bon réseau hydraulique en norme. A Rufisque, à part le lycée Abdoulaye SADJI,  le canal de Guendel réceptacle des immondices de la ville et qui donne un visage hideux et honteux à Rufisque, rien de positif ne peut être mis dans l’actif du PS », charge la COJER.  
 
 
Le Coordonnateur, Balla Diop et Cie de poursuivre: «En seulement trois (3) ans passés au pouvoir, son Excellence le Président Macky SALL a dans son actif rien que dans le département de Rufisque : la centrale à charbon de Bargny, les logements sociaux de Diakhaye et de Diamniadio, les pôles urbains de Diamniadio et du Lac rose, le Centre International de Conférence Abdou Diouf (CICAD), l’Université Amadou Makhtar Mbow de Diamniadio en phase de réalisation pour ne citer que cela». Dans un communiqué parvenu à Pressafrik, les jeunes apéristes martèlent : «Donc venir miroiter aux sénégalais un plan alternatif pour assurer leur bien-être c’est faire le Sapeur-Pompier après que l’incendie ait été éteint. En 40 ans de pouvoir, le PS a montré toutes ses limites et une impéritie notoire ce qui lui a valu d’être honni par les Sénégalais depuis 2000.


Il a eu un bilan plus que négatif. Le PS n’est plus un parti attractif, leurs leaders ne sont plus crédibles et manquent de charisme. C’est un parti déliquescent et en perte de vitesse. Cela est d’autant plus vrai que de 1960 à 2000 le PS était hégémonique avec un parti unique au SENEGAL. En 2000, c’est le début de la descente aux enfers avec 44% obtenus à la Présidentielle, en 2007, il s’enlise avec 13%, en 2012 il s’enfonce avec 11%, lors des dernières élections locales le PS n’a gagné que DAKAR et PODOR et à la prochaine Présidentielle si le PS présente un candidat les Sénégalais vont l’enterrer. Si ces jeunes croient que c’est Khalifa SALL qui peut les sortir de l’ornière, ils se trompent lourdement. Khalifa SALL n’est connu que dans le département de DAKAR et même à DAKAR ce sont les listes dissidentes de la mouvance présidentielle lors des élections locales de 2014 qui lui ont permis de rafler la mise ».


«Nous leurs disons que nous sommes vraiment déçus de voir qu’ils ramènent le débat politique à un niveau aussi bas. Nous leurs rappelons l’adage qui dit que « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années ». Nous les invitons à nous rejoindre sur les débats contradictoires autour des politiques publiques, des questions économiques etc. au lieu de s’arcbouter sur des balivernes et des fariboles qui n’ont aucun intérêt pour le SENEGAL », scande la COJER de lancer que «Mansour FAYE et Alioune SALL dont ils font allusion ont été élus par les populations de leurs villes respectives.



Donc ils bénéficient de la légitimité d’une élection. Maintenant que Mansour FAYE se retrouve au gouvernement quoi de plus normal après qu’il ait gagné sa ville Saint-Louis sachant que Maguette DIOUF frère de père et de mère du Président Abdou DIOUF fut ministre dans son gouvernement alors qu’il n’a jamais été plébiscité par une quelconque base et que ceci n’a jamais été objet de polémiques dans la classe politique ». 



Mardi 19 Mai 2015 - 15:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter