La CREI reprend service: les dossiers d’Aïda Ndiongue et d’Abdoulaye Baldé épluchés



Karim Wade et ses complices libres, la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) est loin d’avoir plier bagages. La Commission d’Instruction (CI) de cette juridiction spéciale est en train d’examiner le premier rapport d’expertise comptable déposé sur sa table.
 
Ainsi, la traque aux biens dits mal acquis est loin d’être terminée. Du côté de la CI de la CREI, Rfm fait savoir que les dossiers d’Aïda Ndiongue et Abdoulaye Baldé sont en train en ce moment d’être épluchés. Si une autre ordonnance de prolongation de l’instruction a été encore prise par les magistrats instructeurs, c’est parce que les rapports des deux (2) experts comptables n’étaient pas prêts. La source confirme qu’aujourd’hui, le premier rapport a été bouclé et déposé. C’est donc sur ce rapport que les magistrats planchent en attendant que la seconde expertise comptable soit remise aux juges de la CI de la CREI.

Sous peu, l’ancienne sénatrice libérale et l’ancien Directeur exécutif de l’ANOCI, pourraient être à nouveau convoqués devant la CREI. Inculpés pour enrichissement illicite, Aïda Ndiongue et Abdoulaye Baldé sont sous contrôle judiciaire. 


Jeudi 4 Août 2016 - 12:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter