La Campagne « Fanaan Jamm » pour renforcer l’usage des moustiquaires imprégnées



La Campagne « Fanaan Jamm » pour renforcer l’usage des moustiquaires imprégnées
Les mois de septembre et octobre enregistrent ,selon des statistiques, le plus grand nombre de malades du paludisme chaque année. Ainsi, moment ne saurait être plus propice pour rappeler aux populations l’importance des moustiquaires imprégnées. Et c’est ce qu’ont compris les initiateurs du projet « xeex sibbiru ».

En effet, une autre parade a été trouvée en appui à la lutte contre le paludisme. « Fanaan Jamm », est une nouvelle campagne entamée ce matin et soutenue par le programme « malaria no more », « lalela project », le programme de lutte contre le paludisme (Pnlp) ainsi que le ministère de la Santé. C’est dans un communiqué parvenu ce matin à notre rédaction que l’information est donnée.

Par ailleurs, ladite campagne vise à favoriser l’utilisation des moustiquaires imprégnées par les ménages sénégalais. Tel que souligné d’ailleurs dans le communiqué : « un des défis de cette campagne est de convaincre la population sénégalaise d’utiliser leurs moustiquaires ». Car les moustiquaires demeurent « l’arme la plus efficace au niveau individuel contre le paludisme ». Pour atteindre leur but les initiateurs comptent sur une campagne médiatique interactive qui, espèrent-t-ils, donnera l’alarme.

Par conséquent, à partir de ce lundi à 21h, un message sera diffusé dans différentes stations radios de la place. Des voix de Youssou Ndour ou Viviane, entre autres porteront ses messages pour rappeler aux Sénégalais de se servir de leurs moustiquaires.

L’implication des élèves et étudiants est prévue. Le projet va donc être étendu dans les écoles et universités.





Bigué BOB

Lundi 20 Septembre 2010 - 16:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter