La Cena juge "regrettables" les accusations de la coalition Non/Gor Ca Wax

La Commission électorale nationale autonome (CENA), chargée de veiller au bon déroulement du processus électoral, a qualifié, lundi, de regrettable les accusations graves portées par la coalition du NON/Gor Ca Wax Ja sur son honorabilité.



La Cena juge "regrettables" les accusations de la coalition Non/Gor Ca Wax
La CENA «regrette que des accusations aussi graves soient portées sur l’honorabilité de l’organe chargé de veiller au bon déroulement du processus électoral avec tant de légèreté et une mauvaise foi aussi manifeste» dans un communiqué.

La Commission rappelle qu’elle a été mise en place pour faire respecter la loi électorale de manière à assurer la régularité, la transparence, la sincérité des scrutins en garantissant aux électeurs ainsi qu’aux candidats en présence, le libre exercice de leurs droits.
 
La CENA indique n’avoir pas, une seule fois, failli à cette mission, souligne le communiqué.
 
Lors d’une conférence de presse tenue vendredi dernier à Dakar, la coalition du NON/Gor Ca Wax Ja a fait état d’un dysfonctionnement de la CENA’’ dans l’exercice de sa mission de contrôle et de supervision des opérations électorales et référendaires et portant sur les trois points.
 
 La Coalition soutient que la CENA n’a pas réagi suite à sa saisine par l’opposition après "diverses irrégularités" qui auraient entaché l’opération de révision des listes électorales de l’année 2015. Dans un communiqué datant du 25 juin 2015, la CENA dit informer ’’l’opinion publique qu’elle s’était autosaisie, et non saisie par quiconque, à la suite d’informations parues dans la presse faisant état d’opérations d’instruction de la carte nationale d’identité dans des endroits inappropriés par des agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique’’.

Khadim FALL

Mardi 12 Avril 2016 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter