La Chambre d’accusation accorde la liberté provisoire à Thierno Ousmane SY à l’écoute du parquet




Est-ce la bonne fois pour l’ancien conseiller en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) du président sortant Wade ? Thierno Ousmane SY vient de bénéficier de la liberté provisoire. La Chambre d’accusation attendue ce matin sur le dossier de la troisième licence de téléphonie de Sudatel, en a décidé ainsi. Le hic, c’est que c’est pour la troisième fois que le fils de l’ancien ministre de la Justice, Cheikh Tidiane SY bénéficie d’une telle décision. Ce, avant que le parquet ne se pourvoit en cassation que annuler la décision. Affaire donc à suivre. 


Mardi 29 Avril 2014 - 17:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter