La Commission d'Éthique de la FIFA requiert des sanctions contre Michel Platini et Sepp Blatter

La Commission d'Éthique de la FIFA a réclamé des sanctions contre Michel Platini et Sepp Blatter, déjà suspendus provisoirement durant 90 jours.



La Commission d'Éthique de la FIFA requiert des sanctions contre Michel Platini et Sepp Blatter
La chambre d'investigation de la commission d'éthique de la FIFA a indiqué ce samedi avoir«requis des sanctions» contre Joseph Blatter, son président démissionnaire, et Michel Platini, l'un des six candidats à sa succession, sans préciser la teneur de celles-ci.
La Commission d’Ethique, qui a suspendu provisoirement les deux dirigeants pour 90 jours début octobre, a annoncé qu’elle avait terminé son instruction. Mettant en avant la«présomption d’innocence», elle n’a pas souhaité préciser les sanctions requises contre Platini et Blatter. «Pour des raisons de protection de la vie privée et en raison du principe de la présomption d'innocence, la chambre ne publiera pas les détails de ces rapports et les sanctions requises contre les deux dirigeants».

Son rapport a été transmis à la chambre de jugement qui prendra la décision finale. Cette dernière a fait savoir dans un communiqué qu'elle avait reçu les documents et qu'elle allait les étudier «avec attention» et qu'elle «décidera en temps et en heure du lancement ou non d'une procédure formelle de jugement».
Vendredi, Michel Platini a saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester sa suspension de 90 jours. La commission d'éthique lui reproche un paiement de 1,8 million d'euros en 2011, reçu de la part de Sepp Blatter, pour un travail de conseiller achevé en 2002.
source:lequipe.fr

Dior Niang

Samedi 21 Novembre 2015 - 09:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter