La Coupe du monde 2022 au Qatar en hiver, c'est quasiment fait

La "Task Force" de la FIFA a recommandé mardi la tenue de la Coupe du monde au Qatar en hiver, en novembre et décembre 2022, afin d'éviter les températures caniculaires. C'est un pas de plus vers une décision officielle de la FIFA qui devrait la ratifier en mars par son comité exécutif.



Le feuilleton qui dure depuis l’obtention de l’organisation de la Coupe du monde par le Qatar est sur le point de prendre fin. Le groupe de travail de la FIFA, réuni autour de son chef, Sheikh Salman bin Ebrahim Al-Khalifa, a officiellement statué en faveur de l’organisation de la Coupe du monde en novembre/décembre 2022. Une solution validée par le le secrétaire général de la FIFA,Jérome  Valcke, pour qui ‘’il n’y a qu’une solution qui était indiscutable, celle de l’organiser en novembre/décembre 2022.’’. La ‘’task-force’’ de la FIFA a profité de la troisième et dernière réunion pour planifier les recommandations qu’elle allait ensuite soumettre au comité exécutif de la FIFA, qui se tiendra en mars (19-20).

Jerome Valcke en en conférence de presse 26-09-2014
Jerome Valcke en en conférence de presse 26-09-2014 - AFP

Selon le journaliste de la BBC Richard Conway, le tournoi pourrait débuter fin novembre avec une finale le 23 décembre et donc être raccourci de quelques jours par rapport à d'habitude (sans réduction des équipes). De nombreuses alternatives estivales au déroulement de la Coupe du monde ont été proposées, mais l’organisation entre janvier et février 2022 n’a pas été retenue en raison de la présence des Jeux olympiques d’hiver, prévu entre le 4 et le 20 février (le lieu reste encore à déterminer entre le Kazakhstan et la Chine). Avril non plus à cause du Ramadan tout comme la période entre mai et septembre (trop fortes chaleurs) ont donc obligé les membres de la task Force à se replier sur novembre/décembre 2022.

Une nouvelle qui ne devrait pas réjouir les clubs européens, qui vont devoir adapter leur calendrier, alors que ces derniers étaient plus favorables à l’organisation de la compétition au mois de mai. Dans un communiqué de la FIFA, le Cheick Salman se dit ‘’heureux, après avoir discuté des différentes options, d’avoir identifié la meilleure solution pour le calendrier international entre 2018-2024’’. Un changement qui n’a visiblement pas fait attention à l’organisation, en Guinée, de la Coupe d’Afrique des Nations en janvier 2023. En guise de préparation idéale, le Qatar souhaite également préparer la Coupe des confédérations en novembre/décembre 2021. Une autre épine dans le pied des championnats européens.


eurosport

Mardi 24 Février 2015 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter