La Cour suprême confirme une exécution

Au Pakistan, la Cour suprême a donné son feu vert à l'exécution de Mumtaz Qadri qui avait assassiné un homme politique favorable à une révision de la loi controversée sur le blasphème.



La Cour suprême confirme une exécution

Le verdict de la cour est considéré comme une "victoire" contre l'extrémisme religieux.

Les faits se sont déroulés dans le centre de la capitale Islamabad en 2011.

Mumtaz Qadri a criblé de 28 balles Salman Taseer, gouverneur de la province du Pendjab, dont il était chargé d'assurer la sécurité en tant que policier.

Il reproche à sa victime d'avoir apporté son soutien à une chrétienne accusée de blasphème et d'avoir déclaré que la loi sur le blasphème doit être révisée.

Pour ce geste, Mumtaz Qadri a été qualifié de "héros" par des islamistes et des avocats qui l'avaient même couvert de pétales de roses à sa première arrivée au tribunal, lors de son procès.

Il sera par la suite condamné à la peine capitale pour meurtre et terrorisme.

Mais en mars dernier, un tribunal a annulé sa peine pour terrorisme reportant sine die son exécution, car les autorités limitaient à cette époque les exécutions aux seuls condamnés pour terrorisme.
Source:bbc afrique


Dior Niang "Stagiaire"

Jeudi 8 Octobre 2015 - 09:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter