La Cour suprême libère Samba Thioub, le secrétaire permanent du parti Rewmi

Inculpé en février dernier pour association de malfaiteurs et trafic international de drogue, le secrétaire permanent de Rewmi hume l'air de la liberté depuis hier. La Cour suprême a jugé irrecevable le pourvoi du parquet général.



Après avoir bénéficié d’une liberté provisoire accordée par la Chambre d’accusation, Samba Thioub et sa défense avaient vu cette décision rejetée.

Le Procureur général près la Cour d’appel de Dakar s’est en effet pourvu en cassation après que la Chambre d’accusation a accordé au rewmiste la liberté provisoire.

Depuis lors, le rewmiste comptait sur la Cour suprême qui devait délivrer son verdict. La décision tombée hier, la Cour suprême a déclaré irrecevable le pourvoi du Parquet général contre l’arrêt de mise en liberté provisoire de la chambre d’accusation. 

Pour rappel, Samba Thioub était parti récupérer un colis provenant d’Ethiopie. Le colis intercepté par la Douane contenait 18 blocs de 2 kg et 2 blocs de 2,3 kg d’une drogue proche du chanvre indien, le «khat». Lorsqu’il s’est présenté pour récupérer le colis, Samba Thioub a été arrêté par les douaniers puis confié aux policiers de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (OCRTIS). 
 


Samedi 24 Septembre 2016 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter