La Croix-Rouge forme des moniteurs en secourisme à Thiès



Vingt (20) secouristes polyvalents de la Croix-Rouge sénégalaise suivent une formation de moniteurs en secourisme au siège du comité régional de la Croix-Rouge de Thiès sis au quartier 10ème. Cet atelier de formation de cinq (5) jours vise à renforcer et à densifier le pool des formateurs en secourisme au niveau des quatorze (14) régions du Sénégal. Il est initié par la Société nationale en partenariat avec la Délégation régionale du CICR à Dakar et sera suivi d’une autre session de formation des instructeurs de secourisme d’ici à fin septembre courant.

Les vingt (20) candidats au monitorat sont des secouristes actifs qui ont été «sélectionnés au niveau des comités départementaux opérationnels de la Croix-Rouge les moins nantis en ressources humaines de qualité. Ils ont une expérience de plus de trois années de pratique en tant que secouriste polyvalent titulaire d’un BEPC ou BFEM ou de tout autre diplôme admis en équivalence», a précisé Bayla Barry, chef du département de la formation, de la  jeunesse et du secourisme de la Croix-Rouge sénégalaise.

Présidant la cérémonie d’ouverture de l’atelier, le médecin chef de la région médicale de Thiès, s’est réjoui d’une telle initiative et de la parfaite collaboration entre les deux structures. «La Croix-Rouge assume bien son rôle d’auxiliaire des pouvoirs publics, notamment dans le cadre de la couverture sanitaire des manifestations religieuses, sportives et culturelles dans la région de Thiès», s’est félicité Dr Ndiaye qui a aussi pris l’engagement de mobiliser un technicien supérieur de santé pour intégrer les membres du  jury en vue de la délibération des résultats de l’examen des moniteurs en secourisme.
Abdoulaye Diongue, président du comité régional de la Croix-Rouge de Thiès, s’est, lui, réjouit du choix de Thiès pour abriter cet atelier de formation de moniteurs de secourisme et salué le soutien constant de la région médicale, sa tutelle régionale. Il a pour sa part demandé «aux stagiaires d’être attentifs, de bien suivre les enseignements pour mériter le choix qui a été porté sur eux par leur comité départemental».

L’atelier de formation de moniteurs de secourisme s’est inscrit dans le cadre de la vision de la Croix-Rouge sénégalaise qui ambitionne d’être «une Société nationale financièrement autonome disposant des ressources humaines compétentes, des comités départementaux opérationnels, capables de fournir des services de qualité aux populations vulnérables».


Vendredi 2 Septembre 2016 - 13:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter