La DGE attend que Mankoo Wàttu Senegaal fournisse des "preuves" de ses accusations



Face à la presse hier, la Commission électorale du Front pour la Défense du Sénégal (FDS), Mankoo Wàttu Senegaal (MWS) a indiqué que «la situation provisoire des inscriptions enregistrées au niveau des commissions administratives opérant à l’intérieur du Sénégal (2 564 627 à la date du 10 Février 2017 sur un fichier de 5 411 913 inscrits). Et, «ces inscriptions révèlent déjà de graves anomalies au niveau des départements limitrophes de la Mauritanie et notamment au niveau des départements de Podor et de Matam», selon Sada Ndiaye et Cie.

«Les transferts d’électeurs en provenance de la République Islamique de Mauritanie par le biais des audiences foraines : Audience foraine du 26 janvier 2017 au collège de Diaffane ayant enregistré les ressortissants des villages mauritaniens de Sinthiou Rewo, Sylla Rewo, Néré etc…  Les responsables de l’APR du département de Matam en général et du Bossoya en particulier se sont engagés dans une vaste opération de délivrance, à des Mauritaniens riverains du Bossoya, d’extraits de naissance leur permettant de s’inscrire sur les listes suite à des transcriptions de jugements issus des audiences foraines», décrient-ils.

La Direction Générale des Elections (DGE) qui soutient «n’avoir pas de réponse précise par rapport à ça», n’en attend pas moins «la fourniture de preuves».

«Notre souci aujourd’hui, c’est simplement considérer comme les citoyens Sénégalais attendre la fourniture de ces preuves. Autant nous nous disons qu’il n’y a pas de bureaux de vote fictifs, autant nous laissons la responsabilité à ceux qui avancent cela. L’administration continue à travailler résolument et nous avons le sentiment que tout se fait dans la transparence parce que la CENA est là et les acteurs politiques sont là. Nous n’avons pas de réponse précise par rapport à ça, nous laissons la responsabilité à ceux qui portent ces informations», sert le Directeur de la Formation et de la Communication de la DGE, Bernard Casimir Cissé. 


Mardi 28 Février 2017 - 19:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter