La FIFA ouvre une enquête : West Ham et Diafra plaide non-coupable



La FIFA ouvre une enquête : West Ham et Diafra plaide non-coupable
Suite à l’ouverture d’une enquête par la FIFA, West Ham a fait savoir, sur son site, qu’il va plaider pour son rejet. « La violation du règlement dont on nous accuse pour avoir fait jouer Diafra Sakho (contre Bristol en Cup) est infondée », annonce un communiqué. 
 

Après avoir essayé de négocier, West Ham est en passe de plaider non-coupable suite ç la saisine de la Fédération sénégalaise de football à propos du différend qui l’oppose au club anglais. Les Hammers, maintiennent qu’ils ont suivi toutes les procédures en ce sens que le Sénégal a été informé sur les différentes étapes du traitement du joueur. « Diafra Sakho et West Ham United démentent vigoureusement qu’ils ont agi contre les règlements de la FIFA.Ils considèrent les poursuites infondées et demandent leur rejet », a indiqué un porte-parole du club. Le manager des Hammers, Sam Allardyce avait indiqué que la décision de faire jouer le sénégalais en Cup contre Bristol avait été prise suite à une décision médicale qui lui interdisait de prendre l’avion. Du coup, l’international sénégalais ne pouvait rejoindre la Tanière mais a pu faire le déplacement sur Londres en limousine et de marquer le but de la victoire (1-0).

Cependant, contre Liverpool en championnat, les Hammers nt du demander l’onction de la FSF. En vain. « Avec Sakho, c’est maintenant entre les mains de la FIFA. Et puisque l’affaire est pendante devant l’instance mondiale, ce ne serait pas respectueux de notre part de la faire jouer », avait reconnu Sam Allardyce, samedi. Il ajoute : « Si vous parlez au joueur (Diafra Sakho), vous saurez combien il est frustré et déçu que l’on lui refuse l’opportunité de jouer. Surtout que ce n’est pas de notre faute. Nous avons respecté toutes les règles, mais en ce moment, il nous parait raisonnable de prendre les bonnes décisions et de ne pas trop créer plus de tension ». La balle est désormais dans le camp de la FIFA qui n’a pas encore donné de délai pour diligenter l’affaire. Si le club est reconnu coupable, Diafra pourrait être suspendu et son club soumis à une amende. Sans compter que Bristol, le club contre lequel Diafra a été aligné, pourrait demander une compensation financière. D’ailleurs, il exigerait à West Ham pas moins de 160 millions FCFA pour avoir fait jouer un jouer « inéligible ».


galsenfoot

Mardi 3 Février 2015 - 12:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter