La FIJ condamne l’assassinat d’un journaliste au Rwanda

La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) a fermement condamné aujourd’hui l’assassinat de Jean Léonard Rugambage, journaliste du journal indépendant UMUVUGIZI suspendu au Rwanda, qui a été abattu dans la nuit du 24 au 25 juin 2010 devant son domicile à Kigali, capitale du Rwanda.



La FIJ condamne l’assassinat d’un journaliste au Rwanda
« Nous sommes profondément choqués par ce crime affreux commis par des lâches, dont le seul but est d’intimider les journalistes aux fins de cacher la vérité », a déclaré Gabriel Baglo , Directeur du Bureau Afrique de la FIJ. « Nous condamnons fermement ce meurtre qui ne doit pas rester impuni et demandons aux autorités de diligenter une enquête en n’épargnant aucune piste pour que ses assassins soient identifiés et que justice soit rendue », a-t-il ajouté.

Jean Léonard Rugambage, connu aussi sous le nom de Sherif, a été tué dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 juin 2010 aux environs de 23 heures, par des hommes armés non encore identifiés qui l’ont fusillé froidement devant son domicile au moment où il rentrait chez lui.

Selon des sources locales, le rédacteur en chef adjoint dont le journal a été récemment suspendu par le Haut Conseil des Médias pour « incitation à la haine et à la révolte » préparait un article à publier dans un autre journal indépendant et dont le contenu risquait d’être critique à l’encontre du gouvernement.

L’assassinat du journaliste survient dans un contexte marqué par un climat politique déjà suffisamment tendu à un mois des élections présidentielles.

La FIJ appelle les autorités rwandaises à faire toute la lumière pour démasquer et punir sévèrement les auteurs de ce crime et demande aux acteurs politiques de respecter la liberté et l’indépendance des journalistes, particulièrement en cette période d’échéances politiques.
Source: FIJ

PressAfrik.com

Vendredi 25 Juin 2010 - 18:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter