La FSAPH se fâche: «Des dizaines de personnes vivant avec un handicap ont ainsi été arrêtées…»



«Des dizaines de personnes vivant avec un handicap ont ainsi été arrêtées et entassées dans différentes cellules des commissariats de Dakar », dénonce la Fédération Sénégalaise des Associations de Personnes Handicapées (FSAPH). « Si aujourd’hui, des personnes handicapées en sont réduites à la mendicité, c’est qu’elles sont des victimes vivantes et des produits d’un système d’exclusion mis en place au Sénégal », fulmine Yatma Fall. Dans un communiqué, le président de la FSAPH) condamne «avec la dernière énergie les brutalités exercées sur des personnes sans défense et de surcroît porteuses de handicap».

Exigeant «leur libération immédiate et sans condition », la fédération n’exclut pas de « saisir les juridictions nationale et internationale compétentes en vertu des dispositions pertinentes de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, ratifiée par le Sénégal». 


Lundi 23 Novembre 2015 - 14:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter