La Fédération Sénégalaise de Football mêlée à une affaire d’émigration clandestine



Voilà un nouveau cas qui montre une fois de plus l’envie ardent de la jeunesse sénégalaise à quitter le pays à la recherche d’un Eldorado. En effet, la Division des Investigations Criminelles (DIC) a éventé une affaire d’émigration clandestine sur fond de faux et usage de faux  mêlant la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) et un ancien joueur du nom de Pape Thiam. Ce dernier renseigne « Libération » a tenté de faire  émigrer son "équipe" en vendant un faux match  à la FSF. Le faussaire a mis tous les atouts de son côté. Il a, comme tout dirigeant de club, confectionné sa liste avec joueurs, staff technique…En réalité la formation du président Pape Thiam  était composée de jeunes dont certains étaient dans son ancien club.


Pour n’éveiller aucun soupçon, Pape Thiam a falsifié la signature du secrétaire général de la FSF et l’entête de l’instance dirigeante du football. En somme, tout, ou presque était fin prêt pour que l’équipe  quitte le Sénégal. Cependant, les éléments de la DIC ont mis la main sur quatre (4) membres du groupe qui de fil en aiguille ont conduit les limiers chez Pape Thiam.


Samedi 14 Juin 2014 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter