«La France cherche à attiser le feu en Casamance pour contrôler le pétrole sénégalais» : HSF

La diffusion ces derniers temps de l’émission "Biller retour" est une stratégie de la France pour saboter le processus de paix en Casamance et ainsi contrôler les ressources naturelles du Sénégal et de la sous-région, accuse Boubacar Sèye président de l’ONG Horizon sans frontières (HSF).



«La France cherche à attiser le feu en Casamance pour contrôler le pétrole sénégalais» : HSF
«La  rediffusion depuis des jours de l'émission "Billet sans retour" sur la crise en Casamance est une stratégie  qui vise à attiser le feu  et saboter le processus de paix » : cette déclaration est de Boubacar Sèye, président de ‘ONG Horizon sans frontières qui fustigeait la diffusion par France 24 de cette émission qui a interviewé notamment Salif Sadio, commandant du Front-Nord. 

Et M. Sèye de poursuivre dans un communiqué parvenu à Pressafik : «Avec ces nouvelles  découvertes de  gaz et de pétrole, la France fera tout pour créer une crise au Sénégal  afin de mieux contrôler le pays et  la sous-région vu sa position géostratégique».

Selon lui, tous les éléments sont réunis pour que le procureur de la République s’autosaisisse afin de mettre en garde la France contre «toute tentative de déstabilisation».

En signe d'avertissement au chef de l’Etat Macky Sall, HSF martèle que «le peuple avait voté pour un dirigeant de rupture et non pour un président qui applique à la règle les instructions  d'un Emmanuel Macron, chantre de la ploutocratie et de l'oligarchie» .

Ousmane Demba Kane

Dimanche 2 Juillet 2017 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter