La Juventus Turin remporte un nouveau titre de champion d’Italie

Devant sa télévision, la Juventus Turin a été sacrée une nouvelle fois championne d’Italie ce lundi à la faveur de la défaite de Naples sur le terrain de la Roma.



La Juventus Turin remporte un nouveau titre de champion d’Italie
L’heure est la fête du côté de la Juventus Turin qui célèbre son 32e scudetto. Sans jouer, la Vieille Dame profite de la défaite de Naples ce lundi sur la pelouse de la Roma 1-0 pour s’adjuger à nouveau le titre de champion d’Italie. Avec 12 points d’avance sur le Napoli à trois journées de la fin, les protégés de Massimiliano Allegri ne peuvent plus être rejoints. Avec 5 titres consécutifs, le club égale la meilleure série de l’histoire, à égalité avec sa propre équipe dans les années 30 (1931, 1932, 1933, 1934, 1935), le grand Torino de la décennie 40 (1943, 1946, 1947, 1948, 1949) et l’Inter (2006, 2007, 2008, 2009, 2010).

Qu’il semble loin le temps où la Juventus végétait en queue de classement au début de saison. Car au soir de la 6e journée et une défaite sur la pelouse de Naples 2-1, les Bianconeri comptaient déjà trois revers, soit autant que la saison passée, deux nuls et une seule victoire. Ils avaient déjà fait une croix sur le titre fin octobre après une nouvelle désillusion à Sassuolo lors de la 10e journée. Ils étaient alors à 9 points de la tête occupée par l’Inter. Mais à la faveur d’une remontée incroyable en 2e partie de saison (25 victoires et un nul sur les 26 derniers matches) et de l’irrégularité de ses rivaux (l’Inter, Naples, la Roma, la Fiorentina), la Juventus a pris la tête pour ne plus jamais la lâcher, le 13 février dernier et une victoire décisive face à Naples.

Avec ce 32e titre, la Juve creuse un écart abyssal sur les autres grands d’Italie. À titre de comparaison, le Milan AC et l’Inter comptent "seulement" 18 scudetti. Pourtant rien n’était joué d’avance avec les départs l’été dernier de cadres importants comme Tevez et Pirlo. Certains ont su prendre la suite comme Pogba. Après un début poussif, le Français a élevé son niveau de jeu pour devenir le meilleur passeur du championnat (11 assists). Le recrutement effectué s’est également avéré payant. Dybala s’est révélé au plus haut niveau cette saison avec 16 buts et 8 passes décisives en 32 rencontres tout comme Cuadrado qui a pris de plus en plus de poids dans cette équipe. Seul regret pour la Juventus cette saison. L’élimination prématurée en Ligue des Champions (8e de finale face au Bayern) mais elle peut viser un doublé en cas de succès en finale de coupe d’Italie face au Milan AC le 21 mai prochain.

Avec FootMercato

Ousmane Demba Kane

Lundi 25 Avril 2016 - 15:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter