PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



La Libye demande des armes à la communauté internationale

Lors d’une réunion extraordinaire de la Ligue arabe hier, au Caire, le gouvernement libyen de Tobrouk a réclamé le soutien actif de la communauté internationale dans sa lutte armée contre les jihadistes. Toutefois, toute intervention militaire étrangère a été exclue.



Un militaire libyen sur un véhicule armé à Benghazi, le 4 décembre 2014. REUTERS/Stringer
Un militaire libyen sur un véhicule armé à Benghazi, le 4 décembre 2014. REUTERS/Stringer

« Nous appelons la communauté internationale à endosser sans délai ses responsabilités à l’égard de la Libye en fournissant des armes à l’armée libyenne afin que le gouvernement puisse reprendre le contrôle du pays », a déclaré le représentant du gouvernement libyen. Selon lui, « plus le temps passe et plus la menace terroriste des milices armées s’accroît ».

Une position implicitement soutenue par le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi qui a estimé qu’il fallait « adopter une politique résolue pour mettre immédiatement un terme aux opérations terroristes armées ».

Toutefois, cette réunion de la Ligue au niveau des représentants permanents, n’était pas habilitée à adopter des résolutions contraignantes, celles-ci nécessitant au moins une réunion des ministres des Affaires étrangères.

Lundi, la Ligue arabe a été le théâtre d’accrochages verbaux entre les représentants des Emirats qui soutiennent le gouvernement de Tobrouk et le Qatar, plus favorable aux islamistes de Tripoli.


Rfi.fr

Mardi 6 Janvier 2015 - 12:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter