La Ligue Europa débordée par le hooliganisme

« Ils voulaient tuer nos supporteurs. » Le président de l'En avant Guingamp, Bertrand Desplat, est encore sous le choc. Le 26 février, quelques dizaines de hooligans du Dynamo Kiev tentent d'envahir la tribune des supporteurs guingampais pour en découdre, contraignant l'arbitre à interrompre le seizième de finale retour. « Je n'ai pas vu des supporteurs, j'ai vu une meute, il n'y a pas d'autres mots, avec des gens assoiffés de violence, explique Bertrand Desplat au micro de France Info après la rencontre. Une heure plus tard, à quelque 2 000 kilomètres de Kiev, une banane géante en plastique est lancée aux pieds du joueur ivoirien de l'AS Rome Gervinho par un ou plusieurs « supporteurs » du Feyenoord Rotterdam. Là encore, le match est interrompu. Reverra-t-on les mêmes scènes de violence jeudi soir avec les quarts de finale aller de la compétition ?




Sud est.fr

Jeudi 16 Avril 2015 - 12:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter