La RDC et le Rwanda réaffirment leur frontière commune

C'est une nouvelle étape dans la pacification de la frontière entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo (RDC). Début août, les deux pays se sont mis d'accord pour relancer le processus de démarcation de leur frontière commune et tenter ainsi de mettre fin aux tensions et conflits territoriaux récurrents dans cette zone. A partir de ce lundi 25 août et jusqu’à samedi, une équipe technique composée d'experts des deux pays est sur place afin de dresser un premier état des lieux.



Un soldat congolais, à Kimbumba, à 5 kilomètres de la frontière avec le Rwanda, dans l'est de la RDC. AFP PHOTO / JUNIOR D. KANNAH
Un soldat congolais, à Kimbumba, à 5 kilomètres de la frontière avec le Rwanda, dans l'est de la RDC. AFP PHOTO / JUNIOR D. KANNAH

Les experts ont six jours pour arpenter les soixante kilomètres de frontière terrestre entre le Rwanda et la République démocratique du Congo et tenter ainsi de retrouver les vingt-deux bornes qui délimitent historiquement les deux pays.

Il s’agit d’une tâche moins évidente qu'il n'y paraît car ces bornes datent de l'époque coloniale et n'ont quasiment plus été entretenues ces trente dernières années. Pour cette raison, certaines ont disparu et d'autres ont été déplacées, rendant - au fil des ans - la frontière quasiment invisible. C'est donc muni de boussoles et d'appareil GPS que les experts ont commencé, ce lundi, à sillonner la zone, en partant des faubourgs de Goma.

Il s’agit d’un travail très technique, mais à forte portée politique, car à terme, les données recueillies doivent permettre d'établir une nouvelle carte de démarcation - tenant compte des évolutions naturelles - et surtout de réparer les bornes endommagées pour rendre la frontière clairement visible et limiter les risques de conflits territoriaux.

Sous l'impulsion de l'Union africaine, le Rwanda et la RDC avaient déjà entamé ce travail en 2009 mais il avait tourné court. Seules cinq des vingt-deux bornes avaient alors été identifiées. Cette fois, les deux pays ont assuré qu'ils iraient jusqu'au bout. Entretemps, les deux parties se sont engagées à se retrouver, à partir du 15 septembre prochain, au Rwanda, pour faire le point.

Source : Rfi.fr
 



Mardi 26 Août 2014 - 13:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter