La RTS accusée de "propagande déguisée" à l’endroit du candidat Abdoulaye Wade

La Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS) fait de la propagande déguisée à l’endroit du candidat du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Me Abdoulaye Wade. Ces accusations sont faites par l’opposition sénégalaise qui dénonce un traitement de faveur de la chaine publique nationale au bénéfice du président sortant pour l’élection présidentielle de février 2012.



La RTS accusée de "propagande déguisée" à l’endroit du candidat Abdoulaye Wade
A quelques encablures de l’échéance de 2012, l’opposition sénégalaise dans sa majorité dénonce que la RTS ne met pas les candidats au pied d’égalité. Une polémique qui a suscité le débat dans la presse. Par ailleurs, la rubrique « Parole aux auditeurs » du journal de la RFM a même été consacrée à ce sujet. A cet effet, des membres de partis de l’opposition, au bout du fil ont réitéré leur accusation, en mettant en cause le manque de professionnalisme dont fait montre la RTS.
 
Un avis que ne partagent nullement les partis membres de la mouvance présidentielle, à l’instar du chargé du directoire de campagne de Me Wade, El Hadj Amadou Sall qui voit en ces accusations, un amalgame sans fondement.
 
Les membres de l’opposition n’ont pas manqué d’interpeller le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) qu’ils demandent de prendre des mesures face au comportement de la RTS. Toutefois, les responsables de la chaine nationale comme ceux du CNRA n’ont pas encore pipé mot sur ces accusations. Pour rappel, le CNRA avait il y a quelques jours, averti tous les médias d’une sanction, en cas de propagande déguisée à l’approche de l’élection présidentielle.


Lundi 9 Janvier 2012 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter