La Russie ne perd pas de temps

En battant largement la République tchèque ce vendredi (4-1), la Russie de Dick Advocaat est entrée de plain-pied dans son Euro, et a confirmé dans le jeu qu'il faudrait sans doute compter sur elle durant ce mois de juin. (Photo Reuters)



La Russie ne perd pas de temps
Il faudra attendre (au moins) un match de plus pour en avoir la confirmation, mais la Russie n'a en tout cas pas tardé à faire honneur à son statut d'outsider dans cet Euro 2012. Demi-finalistes il y a quatre ans, le très inspiré Andreï Archavine et ses coéquipiers n'ont pas tremblé face à la République tchèque, ce vendredi à Wroclaw (4-1). Malgré une bonne entame, les hommes de Michal Bilek se sont fait punir dès le quart d'heure de jeu. A l'affût après une tête d'Alexander Kerzhakov sur le poteau, Alan Dzagoev a ouvert le score (15e), avant de s'offrir un doublé d'une puissante frappe du droit en fin de match (79e). Entre-temps, Roman Shirokov avait fait le break sur le deuxième tir cadré russe (24e), et Vaclav Pilar avait relancé son équipe grâce à une merveille de passe signée Jaroslav Plasil (52e).

Et pourtant, Kerzhakov a vendangé...

Largement supérieure dans le jeu, la Russie n'a jamais vraiment tremblé, même si Kerzhakov a manqué une multitude d'occasions (7 tirs pour lui, aucun cadré !). Guidés par un grand Archavine, qui n'a cessé de créer du mouvement et des occasions, les Russes ont conclu leur festival offensif sur une belle action personnelle de Roman Pavlyuchenko (82e). Bien trop limitée face à la force collective russe, la bande à Tomas Rosicky est déjà dos au mur avant d'affronter la Grèce mardi. Les hommes de Dick Advocaat peuvent eux assurer leur qualification pour les quarts de finale dès leur prochain match face à la Pologne. S'ils livrent le même genre de performance, le défi sera de taille pour la défense du pays co-organisateur. - C.C.

Source : France football



Samedi 9 Juin 2012 - 12:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter