La SENELEC atteindra 520 milliards d’investissement en 2012



La SENELEC atteindra 520 milliards d’investissement en 2012
Le Directeur Général de la SENELEC, Seydina Kane, a soutenu hier en conférence de presse qu’en 2012 le régime issu de l’Alternance au Sénégal atteindra 520 milliards de dépense pour fournir de l’électricité aux Sénégalais. Pour lui, ce financement permet le renforcement de l’outil industriel.
Il a rappelé auparavant qu’en 2008 l’Etat avait pris des dispositions pour compenser financièrement la société. Tandis que l’année 2009, un manque à gagner de 17milliards avait été noté pour son entreprise».

Un mauvais souvenir selon lui puisqu’à l’en croire, la SENELEC bénéficie de la confiance de la Banque Mondiale et du Fond Monétaire International (FMI) «qui ont promis» de financer pour résoudre ce problème de trésorerie.
Selon M. Kane, la SENELEC est une entreprise bien structurée car ses comptes sont soldés. Par ailleurs, le patron de la société d’électricité du Sénégal s’est aussi réjoui du fait que la SENELEC soit une entreprise stable qui est une référence en Afrique de l’Ouest. «Il n’y a pas un pays de l’Afrique de l’Ouest qui ne connaît pas de problème de délestage», a-t-il confié.

Il est aussi revenu sur la rumeur d’augmentation du prix de l’électricité qui a circulé ces derniers temps. «Les prix de l’électricité n’est pas la solution aux problèmes de la société», a-t-il fait comprendre.
Répondant à une question sur le déficit de communication de sa société à l’endroit des clients, M. Kane a estimé que «la meilleure communication de la SENELEC c’est de satisfaire les besoins en électricité des clients».


Ibrahima Diaby

Jeudi 10 Juin 2010 - 12:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter