La Senelec bénéficie d’un financement de 13milliards de Fcfa de la Banque européenne d’investissement

La société nationale d’électricité du Sénégal a bénéficié d’un financement de la Banque européenne d’investissement d’un montant de 13 milliards de Fcfa. Ce financement va permettre à la Senelec d’acquérir 48mégawatts pour un meilleur fonctionnement de son réseau. Le financement entre dans le cadre du projet d’interconnexion électrique de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie. (Omvg), pour un montant global de 55,7milliards de Fcfa.



En croire le ministre de l’Economie  des finances et du Plan Amadou Bâ, « Ce projet constitue une priorité pour le gouvernement puisqu’il permet d’injecter 48 Méga watts  supplémentaires dans le réseau de distribution de la Société nationale d’électricité (Senelec). Il ajoute que « Le projet Energie pour L’Omvg est déterminant pour les pays qui   composent l’Organisation pour la mise en œuvre du fleuve Gambie que sont : La Gambie, la Guinée Bissau, et le Sénégal », liste M. Bâ.
Selon toujours le ministre de l’Economie et des Finances « Ce programme va permettre au Sénégal de se donner les moyens d’améliorer la qualité et la fourniture de l’électricité à des coûts compétitifs », a déclaré Amadou Bâ.
En effet, le projet d’interconnexion électrique, qui est un volet Energie de l’Omvg, vise la construction de lignes hautes tensions devant permettre le transport de l’électricité, des barrages hydroélectriques de Sambagalou située dans la région de Kédougou et de Kaléta en République de Guinée.
L’objectif recherché à travers ce financement est de trouver une opérationnalisation d’une mutation majeure de l’économie de la sous-région, non sans souligner que « Cette importante contribution de la Banque européenne d’investissement concrétise la participation de la Banque dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse), un plan qui fait du secteur de l’énergie un des fondements de l’émergence », s’exclame Amadou Bâ.
« Je demeure convaincu que nous allons, grâce à une plus grande offre d’électricité, améliorer sensiblement la compétitivité de nos entreprises et stimuler ainsi notre croissance économique », dira Amadou Bâ.
Ce financement qui s’élève  à plus de 20millions d’euros soit 13 milliards  de Fcfa pour le Sénégal a été signé entre le ministre des finances Amadou Bâ et le vice-président de la Banque européenne d’investissement Ambroise Fayolle.   

Khadim FALL

Mardi 24 Novembre 2015 - 09:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter