La colère du maire de Médina Gounass Seydou Bâ: «Le feu pouvait être circonscrit s’il y avait assez d’eau»



La colère du maire de Médina Gounass Seydou Bâ: «Le feu pouvait être circonscrit s’il y avait assez d’eau»
C’est un maire en colère qui dit avoir attiré l’attention des autorités sur le manque d’eau qui sévit dans cette zone. Mais, rien n’a été fait jusqu’à ce mercredi ou le feu a tout ravagé sur son passage faisant une vingtaine de morts et des blessés gravement brûlés.  

Pour Seydou Bâ, le feu pouvait être circonscrit s’il y avait assez d’eau au Dakaa de Médina Gounass.
Seydou Bâ maire de la commune de Médina Gounass, localité qui abrite le Dakaa, et président du comité d’organisation du Dakaa a déversé sa bile sur les autorités qui ont en charge de desservir la localité d’eau.

Selon, le maire de Médina Gounass le feu pouvait être circonscrit s’il y avait assez d’eau. « Le feu aurait pu être circonscrit s’il y avait assez d’eau. Parce que là où il y a de la paille et du feu ne peuvent cohabiter ensemble. Et avec assez d’eau, je pense qu’’on pouvait le circonscrire. Je crois qu’il fallait beaucoup d’eau», déclare Seydou Bâ dans l’Observateur.  


Samedi 15 Avril 2017 - 15:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter