La croissance économique actuelle ne peut pas régler les problèmes sociaux (économiste)



L’économiste et homme politique, Mamadou Sidibé a déclaré ce dimanche 27 février 2011 que la croissance actuelle ne peut pas résoudre la demande sociale.
«La croissance économique que nous générons, sur laquelle nous travaillons, comme sur laquelle avait travaillé le gouvernement socialiste était une croissance économique qui n’allait pas dans le sens de résoudre l’équation des préoccupations sociales», a affirmé l’ancien chef du département du Plan et du développement durable qui ajoute qu’un éminent Professeur l’avait même soutenu.

«(…) Au point qu’un Professeur de l’Université de Oxford a dit qu’on doit revoir cette approche parce qu’elle ne permet pas régler les problèmes sociaux», a soutenu le natif de Tambacounda.
«Or le développement, comme le disait le feu Président, Léopold Sédar Senghor, c’est ce qui touche l’Homme dans sa démarche de tous les jours», a-t-il relevé en s’apitoyant sur le sort de Omar Bocoum et de Ahmet Tidiane Bâ qui se sont immolés par le feu
«C’est un drame, c’est une catastrophe que des Sénégalais s’immolent devant le Palais présidentiel parce que manquant d’emploi», a regretté l’ancien ministre qui révèle avoir attiré les autorités depuis longtemps.

«Quand j’étais ministre du Plan, j’avais vite fait d’attirer l’attention dans des conversations sur la qualité de la croissance économique qui devrait prendre en charge la demande sociale dans notre pays», a rappelé l’agroéconomiste.
«Plusieurs fois, j’ai eu à dire attention, attention, ce n’est pas n’importe quelle croissance qui règle les problèmes de la demande sociale», a-t-il martelé en notant : «je me faisais l’écho de ces hommes politiques qui parlaient d’une croissance économique qui ne va pas dans le panier de la ménagère».



Charles Thialice SENGHOR

Dimanche 27 Février 2011 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter