La décentralisation au chevet de la coopération sous-régionale: Me Oumar Youm et l’UEMOA autour des frontières



La décentralisation au chevet de la coopération sous-régionale: Me Oumar Youm et l’UEMOA autour des frontières

 
La coopération transfrontalière occupe une place de choix dans les politiques d’intégration des organisations intergouvernementale. C’est à cet effet que la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Conseil des Collectivités Territoriales (CCT) et le Global Local Forum ont convenu d’organiser, en rapport avec le Ministère de l’Aménagement du territoire et des collectivités locales (MATCL), une conférence internationale sur le thème «La coopération transfrontalière : levier pour le développement et la paix, les territoires construisent par-delà les frontières ». La conférence est prévue du 17 au 19 décembre 2013.
 
Au moment ou le Sénégal, s’active à la mise en place de l’acte 3 de la décentralisation, l'UEMOA et du CCT unissent leur force pour faire de la coopération transfrontalière décentralisée un instrument de développement local dans une perspective de renforcement de la solidarité, de la paix et de la sécurité. « Cette conférence jette les bases d’une implication des collectivités territoriales avec sa Politique d’Aménagement du Territoire Communautaire », selon le communiqué. Dans cette perspective, la décentralisation a été retenue comme une opportunité pour faire jouer un rôle aux collectivités territoriales dans les processus d’intégration à travers leur implication dans le processus décisionnel.
 
L’autre sujet d’intervention choisi est  le « développement de la solidarité communautaire et renforcement de la cohésion sociale ». Ainsi, s’agit-il de procurer aux populations les bénéfices attendus de l’intégration par le soutien aux actions qui contribuent à la création de richesses et à la réduction des disparités socio-économiques et territoriales.
 
Pour développer la solidarité et renforcer la cohésion sociale, l’UEMOA veut aussi organiser des programmes de coopération transfrontalière et intercommunaux. Cela, afin de promouvoir la décentralisation et le développement local ainsi que l’adoption de cadres légaux pour le développement de la coopération décentralisée. Enfin, la conférence a pour objectif de proposer des pistes d’actions prioritaires pour les Etats et collectivités territoriales des Etats de l’Ouest africain, mais aussi plus largement d’affirmer la nécessité de cette approche régionale à l’interface entre le local et le global.

Ibrahima Badiane

Vendredi 13 Décembre 2013 - 14:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter