La dépouille mortelle de Cheikh Tidiane Ndiol, à Dakar dans les 72 heures, (Officiel)



La dépouille mortelle de Cheikh Tidiane Ndiol, à Dakar dans les 72 heures, (Officiel)
C’est une précision du Directeur des Sénégalais de l’extérieur. Sory Kaba explique que les autorités consulaires suivent de très près cette affaire pour que justice soit faite.

«On s’est entretenu avec l’Ambassadeur du Sénégal au Brésil, il nous a fait le point sur le compatriote qui a été assassiné par son collègue de travail à la suite d’une affaire personnelle et il a pris l’initiative de saisir les autorités brésiliennes à travers une note dans laquelle il a relaté les faits sur la base des témoignages de compatriotes qui étaient avec eux lors du crime. On attend la réaction des autorités brésiliennes à ce propos. Mais ce qui a lieu de souligner, c’est que l’auteur du crime est arrivé avec un révolver qu’il a brandi, menaçant les uns et les autres,…sur cette base, il a été arrêté et ensuite libéré. L’enquête se poursuit », précise ce dernier.

Et Sory Kaba de poursuivre sur la Rfm : «L’Ambassadeur est sur le pied de guerre et est en train de suivre le problème de très près pour que cela ne créé pas un précédent dans ce pays». La dépouille mortelle du défunt devrait être rapatriée «dans les 48 ou 72 heures ». Ce, d’autant plus que «le service où il travaillait a eu la responsabilité de ramener la dépouille au Sénégal » et «l’Ambassadeur du Sénégal est en train de prendre les dispositions pratiques…».

Cheikh Tidiane Ndiol a été tué par un Brésilien jeudi soir à la suite d’une dispute pour une moto. Le jeune homme habitait la banlieue dakaroise notamment Gadaye sis à Guédiawaye.


Mercredi 2 Mars 2016 - 10:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter