La diaspora sénégalaise, une mine d’or pour le tourisme sénégalais



La diaspora sénégalaise, une mine d’or pour le tourisme sénégalais
Simple voyageur vacancier ou «ambassadeur» du Sénégal à l’étranger, la diaspora joue un grand rôle dans la promotion de la destination Sénégal aux quatre coins du monde. Le profil du voyageur typique a bien évolué au fil des ans, transformant les personnes  de toutes les couches sociales en potentiels touristes. Trop souvent mis en rade, la diaspora constitue ce nouveau type de tourisme à fort potentiel. Il s’avère que les membres de la diaspora ne se rendent pas dans leur pays d’origine uniquement pour visiter la famille ou pour investir. Ils y vont aussi pour se reposer, et la plupart du temps en compagnie d’amis du pays dans lequel ils résident. Ces derniers privilégient les voyages à l’intérieur du pays, la cuisine traditionnelle et les achats de petits cadeaux. « Il est important de multiplier les actions de communication envers  la diaspora sénégalaise pour qu’elle se sente impliquée dans le développement du tourisme dans le pays, les inciter à parler de leur pays autour d’eux et si possible inviter des amis à visiter le Sénégal », estime Ismael Kambell de la plateforme jovago.com.


Dans ce sens, plusieurs associations de sénégalais à l’étranger se mobilisent, c’est le cas des associations sénégalaises des Pays-Bas, de la France, de l’Italie et des Etats-Unis qui organisent des activités destinées à promouvoir la destination et à améliorer l’image du Sénégal.  Il faut souligner que les pays africains ne jouissent pas toujours d’une image positive auprès de certains européens, et l’implication de la diaspora constitue donc un levier fort à même de contribuer à  briser les appréhensions. Toutefois, pour mener à bien cette mission, l’Etat, notamment le ministère du tourisme, devrait s’impliquer davantage auprès de ces associations qui ne disposent pas de moyens nécessaires pour maximiser la visibilité de leurs actions.
 
 

Jaly Badiane

Jeudi 17 Septembre 2015 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter