La facturation de la Sénélec passe d’une périodicité bimestrielle à une mensualité



La facturation de la Sénélec passe d’une périodicité bimestrielle à une mensualité
Bientôt les Goorgoorlous sénégalais vont recevoir mensuellement leur facture d’électricité. L’idée est envisagée par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Energie, Karim Wade et son Ministre délégué, Ibrahima Sarr. Ce dernier qui a fait l’annonce était l’invité de l’émission «Pile ou Face» de la 2STV. Selon le journal le Populaire, Ibrahima Sarr a indiqué que «dans la réforme, les factures de la Sénélec seront payées chaque mois et non tous les deux mois comme c’est actuellement le cas».

La même source a soutenu que le Ministre justifie la mesure par «le décalage entre la consommation de l’usager et le temps de paiement. Avec la mensualisation des factures, la Sénélec va renflouer ses caisses et disposer de quoi acheter du combustible».

L’autre raison qui milite pour le changement de la périodicité des paiements de factures est, selon le journal le populaire, la non lisibilité de la facturation. De l’avis du Ministre délégué à l’Energie, il faut revoir la facturation. Ce n’est pas normal que les factures soient aussi chères. On va voir pourquoi les factures sont élevées alors que nous sommes en période de délestage».

Papa Mamadou Diéry Diallo

Mercredi 9 Mars 2011 - 11:49




1.Posté par Astou Gueye Izambart née Sy le 09/03/2011 14:42
Si toutefois la facturation est ramenée à 1 mois et de toute façon , il est indispensable que Sénélec revoit la gestion de ses centres de paiement oû la durée d'attente dépasse l'admissible .
Il convient d'autre part que Sénélec traite les points suivant d'urgence :
- réduction des plages de délestages qui ne devraient pas éxcéder 4 heures pour maintenir en particulier la chaîne du froid , il s'agit d'un problème de santé publique .
- revoir la facturation qui devient insupportable pour les ménages .
- revoir son système de communication avec les usagers qui est inexistant .
- revoir son organisation en matière de signalisation des dérangements , ce dernier ne donnant pas satisfaction aux usagers : le numéro 338673100 est incapable d'informer valablement les usagers , tant en matière de dérangements qu'en matière de délestages . Les usagers demandent d'avoir des interlocuteurs qualifiés et responsables . Et bien sur avant tout du courant !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter