"La famille libérale est trop grande pour le seul Karim Wade", Moustapha Diakhaté

Après le président Sall hier, le président du groupe parlementaire de la majorité, Benno Bokk Yaakaar en remet une couche sur les retrouvailles de la famille libérale. Moustapha Diakhaté ne s’en cache pas. Il souhaite que la famille libérale se retrouve et qu’Abdoulaye Wade en soit l’initiateur. Du point de vue du responsable de l’Alliance Pour Alliance (APR), la page des querelles entre le président sortant Wade et son successeur est une «page fermée». «C’est Wade qui nous a chassés de la famille libérale manifestement pour donner un héritage à son fils mais ce qui est clair, c’est que la famille libérale est trop grande pour le seul Karim Wade», précise-t-il.



"La famille libérale est trop grande pour le seul Karim Wade", Moustapha Diakhaté
«Avec le PDS et avec peut-être d’autres partis, nous avons en héritage un partage de la démocratie libérale au Sénégal. Je crois que nous avons eu des difficultés en un moment donné dans la famille libérale et nous avons quitté pour créer l’Alliance Pour la République (APR), nous avons competi malheureusement contre notre leader politique et nous l’avons battu. C’est pour dire que la querelle entre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade a été tranché par le peuple sénégalais en faveur de Macky Sall. Pour moi, la page des querelles entre le PDS et l’APR est une page fermée», décline Moustapha Diakhaté sur la Rfm.

Du point de vue du président du groupe parlementaire BBY, «les retrouvailles entre la famille libérale est une option pertinente politiquement parlant, pour le Sénégal surtout mais aussi pour le PDS et le président Macky Sall». Sur cette lancée, Moustapha Diakhaté indique avoir rencontré Me Wade lors du dernier séjour de ce dernier. «Nous nous sommes rencontrés lors de son dernier séjour au Sénégal par deux fois et cela a duré globalement plus de cinq (5) heures de temps. Nous avons discuté de beaucoup de choses», explique-t-il.
 
Moustapha Diakhaté se réjouit des «propos prêtés au président Macky Sall lorsqu’il s’est rendu chez Oumou Salamata Tall pour lui présenter ses condoléances». «Je pense que c’est à son honneur», dit-il. 


Lundi 2 Mai 2016 - 09:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter