La fédération Tunisienne refuse de présenter ses excuses à la CAF



Dans deux correspondances envoyées par la Fédération Tunisienne datées du 2 Février 2015, la première concernant les explications de la FTF en relation avec les incidents susmentionnés, la deuxième demandant l’ouverture d’une enquête, ladite partie accuse l’arbitre de partialité manifeste et insinue clairement que la Confédération Africaine de Football (CAF) et ses officiels ont des pratiques douteuses, et un parti pris contre la Tunisie de manière générale. Et que la CAF, ses officiels et ses Commissions sont aussi dépourvus d'éthique sportive, causant notamment l’élimination préméditée de la Tunisie de la CAN Orange 2015.


Après délibérations à savoir la suspension pour six (6) mois de l’arbitre Mauricien, Seechurn Rajindrapasard, le Jury disciplinaire a arrêté ce qui suit à l’encontre des parties Tunisienne. A savoir d’imposer à la Fédération Tunisienne une amende de 50.000 USD (Cinquante Mille Dollars Américains) pour le comportement insolent, agressif et inacceptable des joueurs de l’Equipe Nationale de Tunisie ainsi que des officiels Tunisiens lors du match susmentionné. Et instruit la Fédération Tunisienne d’envoyer à la CAF avant le 5 Février à minuit, une lettre d’excuses en rapport avec les insinuations de partialité et de manque d’éthique à l’encontre de la CAF et de ses officiels, ou à défaut de présenter des preuves irréfutables et tangibles  pour étayer les propos injurieux de la FTF.


Au cas où la Fédération n’adresserait pas cette lettre d’excuses ou les preuves requises à temps, le jury disciplinaire suggèrera au Comité Exécutif de la CAF de prendre des sanctions additionnelles, dont la possibilité de refuser la participation de l’équipe nationale de la Tunisie à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2017.La réponse de la partie tunisienne est tombée. Les membres du bureau de la Fédération tunisienne de football ont, lors de leur réunion mercredi soir, refusé d'adresser une lettre d'excuses à la CAF. La réaction de  la CAF est attendue. 


Jeudi 5 Février 2015 - 14:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter