La fièvre Lassa sévit au Bénin

Une vingtaine de cas ont été détectés et au moins 10 morts.



Selon M. Yorushabi Orou Bagou, directeur de la santé publique au Bénin, la maladie est transmise par un virus se trouvant principalement dans des ruminants comme les rats.

Ces derniers contaminent les céréales et tubercules destinées à l’alimentation, et ces aliments contaminent les humains qui les consomment.

La maladie se transmet aussi par le contact avec les personnes atteintes.

Les principaux signes de la maladie sont : fortes fièvres, maux de tête, vomissements et diarrhées et fatigue intense.

Comme mesure de prévention, M. Yorushabi Orou Bagou recommande de bien laver les aliments ou de les faire bouillir convenablement avant de les consommer.

L’épidémie du Bénin fait suite à celle du Nigéria où la maladie est devenue endémique.

Source: BBC Afrique 



Jeudi 4 Février 2016 - 09:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter