La fin du virus Ebola au Liberia, (OMS)

L'OMS a annoncé la fin de l'épidémie du virus Ebola au Liberia, après 42 jours sans nouveau cas signalé. Près de 5000 personnes sont mortes à causes du virus dans ce pays durement touché en 2014.



La fin du virus Ebola au Liberia, (OMS)
Le cauchemar Ebola est enfin terminé au Liberia. L'Organisation mondiale de la Santé a annoncé la fin de l'épidémie dans le pays le plus durement touché par le virus. "Aujourd'hui, 9 mai 2015, l'OMS déclare le Liberia libre de la transmission du virus Ebola. 42 jours se sont écoulés depuis le dernier cas confirmé en laboratoire [...] L'épidémie d'Ebola au Liberia est terminée", a annoncé à Monrovia un représentant de l'ONG.
 
La Guinée et la Sierra Leone toujours touchées
Près de 5000 personnes sont décédés au Liberia, pays le plus durement touché par l'Ebola, un temps complètement dépassé par l'ampleur de l'épidémie à la fin de l'été 2014. Les centres de dépistage étaient complets dès leur ouverture et les autorités donnaient pour consignes de brûler tous les corps des personnes décédées sans savoir si ces dernières avaient contracté le virus. Selon l'OMS, la situation s'est peu à peu améliorée après que le gouvernement libérien a décidé de décentraliser le système de gestion des malades. Aujourd'hui, l'Ebola est toujours présent dans deux autres pays d'Afrique de l'ouest : la Guinée et la Sierra Leone. Le virus a été mortel pour 11000 malades sur les 26000 cas recensés par l'OMS.
lejdd.fr
 


Samedi 9 Mai 2015 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter