La flambée du dollar pénalise l’économie des Etats-Unis

Les investisseurs ont le regard tourné vers la Réserve fédérale américaine (Fed), qui débute ce mardi 17 mars une réunion de politique monétaire et pourrait donner mercredi des clarifications sur l'hypothèse d'un relèvement de ses taux d'intérêt en juin pour endiguer la hausse du dollar qui inquiète les patrons américains.



Le billet vert a pris 20% par rapport à la plupart des monnaies sur un an. 27% par rapport à l'euro. Une flambée du dollar qui pénalise les exportations. Le vendeur de lessive Procter et Gamble a, ainsi, vu son bénéfice chuter de 30% au dernier trimestre et Coca-Cola de 55%. Tous les exportateurs américains sont en train de revoir leurs ambitions à la baisse.

Cet effondrement des exportations fait peser de sérieuses menaces sur la croissance américaine, qui a perdu un virgule un pour cent au dernier trimestre. Cette hausse du dollar a un autre inconvénient : elle tire les prix à la baisse, alors que les Etats-Unis ont besoin d'inflation pour doper la consommation et soutenir l'activité.

C'est pourquoi la présidente de la Fed Janet Yellen pourrait agir sans tarder, et se prononcer pour une hausse des taux d'intérêt en juin prochain. Des taux qui sont actuellement à un niveau très bas. Entre 0 et 0,25% depuis six ans.


RFI.FR

Mercredi 18 Mars 2015 - 13:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter