La fondation Sonatel boucle ses douze ans au service de la population

La fondation Sonatel ayant pour objet de soutenir et promouvoir tout projet visant la valorisation des efforts de développement humain dans le domaine de la santé, de l’Education, et de Culture, investit depuis maintenant 12 ans dans le développement économique et social du Sénégal, en plaçant son action au cœur de la population vulnérable. A cet effet, la fondation Sonatel a organisé hier sa cérémonie de lancement de son rapport annuel sonatel d’activités 2013 sis à la Stèle Mermoz, route de Ouakam.



La fondation Sonatel boucle ses douze ans au service de la population
En 2013, la Fondation Sonatel a mené entre autres les actions suivantes : dans le domaine de la recherche, soutien au 4ème congrès international du GIERAF sur la fertilité qui regroupe plus de 400 délégués durant 4 jours, permettant ainsi à ces acteurs qualifiés, de mettre en commun leurs connaissances et partager leurs expériences dans ce domaine, des soins gratuits aux services des maladies infectieuses CHU de FANN et enfin des équipements de la salle multimédia de la FASTEF pour la formation et l’enseignement à distance à des milliers d’étudiants et enseignants.

Et selon Madame Coulibaly, administratrice générale de la fondation Sonatel : «La fondation répond à une demande sociale de tendre vers un monde meilleur renforcer les moyens et les énergies et de ne pas rester passif. La fondation contribue aussi à des solidarité pour sauver des vies et améliorer les besoins des collectivités locales». 
 
Dans le domaine de la santé, la prise en charge médicale gratuite pour des personnes âgées. Dans l’éducation, la scolarisation des filles à savoir une allocation de 3375 bourses aux jeunes filles des lycées et collèges. La promotion de l’excellence, des équipements et soutiens aux universités soutien régulier au concours général. Et selon Aliou Ndiaye, président du conseil de la fondation : «113 milliards pour connecter toutes les écoles publiques de l’élémentaire seront remises». Et enfin pour la culture la fondation Sonatel a aussi apporté son soutien à plus de 80 festivals (dans tout le Sénégal, toute discipline confondue).

Ainsi la fondation Sonatel a bouclé 12 ans au service des populations du Sénégal dans les secteurs de la Santé, de l’Education et de la Culture, ses trois axes d’intervention.

Khadidiatou Penda Guindo (stagiaire)

Jeudi 27 Mars 2014 - 11:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter