«La gratuité du manuel scolaire effective pour l’enseignement élémentaire, pour un total de 5 400 000 livres », Chef de l’Etat



«Pour l’année 2016, l’éducation et la formation resteront encore au cœur de nos priorités. Dans une société du savoir et du savoir-faire, je reste en effet convaincu  que l’éducation et la formation de qualité conditionnent le progrès des  Nations », déclare Macky Sall lors de son message à la Nation. Selon lui, «aucun investissement n’est de trop pour réaliser une école pour tous, une école de qualité, une école viable, stable et pacifiée ».

«C’est dans cet esprit», développe-t-il que «le Gouvernement a procédé à la validation aux deux tiers des années de contractualisation et de vacation des corps émergents». «S’agissant des infrastructures scolaires, au cours des trois dernières années, nous avons réalisé 4 485 salles de classe dans l’élémentaire et 89 collèges. De plus, 5 lycées 42 blocs administratifs et 28 blocs scientifiques et techniques sont en cours de construction », sert le président Sall qui indique que «grâce à ces efforts, (ils ont) ramené le pourcentage des abris provisoires de 18% en 2011, à 11% en 2015 ».

Ainsi, «en soutien aux parents, j’ai décidé de rendre effective la gratuité du manuel scolaire pour l’enseignement élémentaire, pour un total de 5 400 000 livres », affirme le Chef de l’Etat qui tient «à féliciter ici le CEM d’Anambé Couta, dans la Région de Kolda, pour ses excellents résultats. Malgré son état d’abri provisoire, cet établissement s’est en effet distingué avec un taux de réussite de 100% à l’examen du BFEM pour ses 150 candidats. En récompense de son bel exemple, le CEM d’Anambé Couta sera entièrement construit et équipé ».  


«L’Enseignement supérieur retient aussi  notre attention. Avec la construction des nouvelles universités Amadou Makhtar Mbow de Dakar et El Hadj Ibrahima Niasse du Sine Saloum, le renouvellement des équipements et des plateaux techniques, nos investissements dans ce secteur  cumuleront à 302 milliards à la fin du PTIP 2015-2017 », souligne par ailleurs le président qui félicite «tous les acteurs et partenaires de l’Enseignement supérieur qui ont permis l’élaboration consensuelle du projet de Loi-cadre sur les universités publiques, récemment adopté à l’unanimité par l’Assemblée nationale ».
«Grâce à nos efforts concertés de réforme et d’investissement », dit-il : «notre système universitaire pourra garder intacte sa tradition d’excellence et rivaliser avec les meilleurs ». 


Jeudi 31 Décembre 2015 - 20:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter