La grève des travailleurs des collectivités locales s’étend dans tout le pays

La grève des agents des collectivités locales au Sénégal qui a débuté lundi à Dakar et Kaolack (Centre) s’est étendue mardi sur tout le territoire national pour revendiquer "le paiement des primes et la couverture maladie".



"Nous avions déposé un préavis de grève depuis le 4 septembre 2015 pour rappeler au gouvernement de respecter des accords signés en avril 2015", a dit Sidya Ndiaye, secrétaire général du syndicat des travailleurs des collectivités locales.

 

Le syndicat des travailleurs des collectivités locales avaient entamé la grève lundi à Dakar et à Kaolack pour dénoncer le non-respect des accords signés le 30 avril 2015 avec le gouvernement sénégalais.

 

Le mouvement s’est généralisé mardi sur toute l’étendue du territoire national et une évaluation de la grève est annoncée jeudi, selon M. Ndiaye.

 

Ces accords ont trait au "paiement à temps des arriérés de salaires, à la couverture médicale" mais aussi "aux indemnités de départ à la retraite".

 

M. Ndiaye a par ailleurs déploré certaines dispositions contenues dans l’acte III de la décentralisation entré en vigueur 2014.

 

"Nous assistons à la violation des droits acquis des travailleurs dans plusieurs collectivités locales à la suite de l’Acte III de la décentralisation ayant entraîné les substitutions d’employeurs par plusieurs d’entre eux", a-t-il relevé.

 

Pour Sidya Ndiaye, cette situation "est une première pour ces travailleurs municipaux. Car, avant l’entrée en vigueur de cette réforme des collectivités locales et cela, depuis 2009, les agents municipaux n’ont jamais eu à vivre une telle situation qui risque de perdurer encore".

 

 

Initié par le régime du président Macky Sall en 2014, l’Acte III de la décentralisation était présenté lors de son lancement comme une réforme qui vise à faire de toutes les collectivités locales au Sénégal, des "territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022",  a appris ALERTE INFO.



 



Mardi 26 Janvier 2016 - 14:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter