"La guerre contre le terrorisme est loin d'être gagnée", Jean Félix Paganon



"La guerre contre le terrorisme est loin d'être gagnée", Jean Félix Paganon
"Vous l'avez compris, la rencontre revêt aujourd'hui un relief tout particulier parce qu'en moins d'une semaine, trois attentats faisant au total plusieurs centaines de morts, ont été commis à Beyrouth, à Paris et à Bamako. Et il convient de noter l'attentat contre l'avion russe en Egypte. Il n'y a pas d'endroit dans le monde où l'actualité ne soit ponctuée d'actes terroristes", campe l'Ambassadeur français venu présider l'ouverture de la deuxième réunion de haut experts sur le thème: "drogue et terrorisme". Jean Félix Paganon ne mâche pas ses mots. "Comme l'a rappelé le président de la République française, c'est d'une guerre dont il s'agit. Une guerre contre la terreur. Trois attentats d'origine différente, qui ont touché trois continents différents, Europe, Moyen-Orient, Afrique, résument malheureusement l'importance et l'opportunité de notre rencontre d'aujourd'hui", déclare ce dernier. 

"Si des progrès ont pu être réalisés dans la lutte contre le terrorisme, la guerre contre le terrorisme est loin d'être gagnée", alerte Jean Félix Paganon dans "l'As". 

 


Mercredi 25 Novembre 2015 - 10:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter