La guerre souterraine entre la Sonatel et l’Artp



La guerre souterraine entre la Sonatel et l’Artp
La guerre entre la Sonatel et l’Etat prend de plus en plus de l’ampleur. Le journal « l’As » nous informe que l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) a adressé lundi dernier une lettre à la Sonatel pour réclamer le relevé des appels entrant pour le mois de septembre. Ce qui a été une grande surprise pour la Sonatel qui n’y a pas donné suite car la boite des télécommunications a estimé que l’accord qui le liait à l’Etat n’inclut pas le mois de septembre, car le délai était très court pour mettre en vigueur la surtaxe.

«A compter du mois de septembre 2011 et au plus tard le 5 octobre, chaque opérateur doit remettre sa déclaration et ses données d’appels internationaux entrant, par un support électronique à l’Artp » explique le Directeur de l’Artp Ndongo Diaw qui ajoute : « toutefois faute de recevoir les informations sus rappelées dans les délais impartis, tels que rappelés par le courrier du 14 septembre 2011, l’Artp se verra l’obligation d’émettre une facture estimée qui sera recouvrée par l’agent comptable public, suivant les procédures prévues pour les recouvrements des créances de l’Etat »

Toutefois la Sonatel qui est prête à tout pour remporter cette guerre décide de mettre sur table son second plan d’action en fin de semaine.

Lamba Kâ (stagiaire)

Jeudi 6 Octobre 2011 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter