La levée du corps d’Idrissa Badji, soldat sénégalais tombé en Côte d’Ivoire reportée



La levée du corps d’Idrissa Badji, soldat sénégalais tombé en Côte d’Ivoire reportée

Idrissa Badji est tombé le mardi 8 avril à Abidjan, la capitale ivoirienne des suites d’un accident de la circulation alors qu’il était en mission de l’Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI). C'est au environ de 3 heures du matin que le soldat de première classe du 14ème contingent Sénégalais de l'ONUCI a eu cet accident sur l'autoroute Yamoussoukro à Abidjan.


La cérémonie de levée du corps de feu Idrissa Badji prévue ce mardi matin, 08h30 à l’état-major général des armées a été toutefois reportée. Le communiqué de la Direction de l'Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) annonce une date ultérieure. Selon la version de l’Armée, c’est à la suite d’un malaise que le soldat de première classe est subitement tombé du véhicule qui le transportait à 20 kilomètres de Yamoussoukro au cours d'une mission d'escorte et de dépannage. 


Mardi 15 Avril 2014 - 13:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter