La manifestation anti-Beyoncé rassemble trois personnes



On appelle ça un fiasco. Après la prestation de Beyoncé au SuperBowl le 7 février, un appel avait été lancé pour dénoncer l'engagement de Queen B contre les violences policières. Seulement, le rassemblement organisé le 16 février n'a pas fait se déplacer les foules.
 
En effet, comme le rapporte New York Magazine, la manifestation, qui se tenait devant le siège de la Ligue nationale de football américain, n'a réuni que... trois personnes. Ce rassemblement avait notamment été lancé après les commentaires de Rudolph Giuliani, ancien maire de New York, jugeant la performance de la star "scandaleuse" et "ridicule".
 
Si les "anti-Beyoncé" ne se sont pas déplacés pour ce rassemblement, l'autre rassemblement, organisé le même jour à New York et qui, défendait le mouvement "Black Lives Matters", a attiré plusieurs dizaines de personnes.

people.bfmtv.com

Jeudi 18 Février 2016 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter