"La marche et l'acte d'allégeance à Paris" : Macky Sall au cœur d'une polémique



Le chef de l'Etat Macky Sall est au centre de la polémique après sa participation à la marche Républicain pour Charlie-Hebdo.

Selon L'imam Ismaila Ndiaye de la mosquée de l'Ucad, « les attaques contre Charlie ne sont pas d'origine musulmane comme certains veulent le faire croire à l'opinion publique. Selon lui, ce n'est pas seulement, marcher contre la terreur, mais renouveler leur allégeance à la France.

Selon lui, ce n'est pas seulement, marcher contre la terreur, mais renouveler leur allégeance à la France. « Il faut que cette mobilisation pour la France soit faite pour le Mali et Surtout pour le Nigéria » renseigne l'imam.


Le Leader du Front patriotique pour le salut public, Malick Noël Seck empeste dans la même direction que L'imam. « C'est un message politique qui vient du Sénégal qui se réclame comme le théâtre de la liberté » justifie Mamadou Diop.

Mamadou Diop de la LD lui n'y va pas par quatre chemins. Il lance d'emblée que « la participation de Macky Sall à la marche n'est pas opportune, mais importante. « C'est un message politique qui vient du Sénégal qui se réclame comme le théâtre de la liberté » justifie Mamadou Diop.


Mardi 13 Janvier 2015 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter