La mer en colère à Saint-Louis : des maisons, des pirogues et baraques emportées par les eaux





Pas de pertes en vies humaines mais les populations expriment leur désolation. Elles demandent aux autorités de les aider à se déplacer. En effet, c’est un ras de marée d’une rare violence qui a détruit une dizaine de maisons dans la langue de Barbarie, au sud de Saint-Louis des quartiers tels que Guet Ndar.

La mer en furie n’a pas épargné les pirogues stationnées sur la plage et les baraques d’anciens pêcheurs. Les habitants des lieux se disent prêtes à déménager.


Mercredi 8 Janvier 2014 - 19:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter