La micro finance a appuyé 50.000 jeunes sénégalais



Quelque 50.000 jeunes sénégalais ont obtenu des financements de l’ordre de 26 milliards de FCfa, consentis ces cinq dernières années par les Systèmes financiers décentralisés (Sfd), a appris l’Aps de source officielle, lundi à Dakar.
« Le nombre de jeunes financés par les Sfd s’établit à 50.000, les crédits consentis se chiffrent à 26 milliards et l’épargne mobilisée auprès de ce segment estimé à près d’un milliard », indique le dernier rapport du Comité national de coordination des activités de micro finance (Cnc). Cependant, ce document du Cnc relève que « malgré ces résultats, les Sfd éprouvent beaucoup de difficultés avec le segment des jeunes ».


Il cite l’absence de garantie, l’inexpérience dans l’activité, la méconnaissance des prestataires de services financiers de la part des clients jeunes. Lors de la 22e réunion trimestrielle, tenue fin octobre dernier, le Cnc a porté ses réflexions stratégiques sur le thème suivant : « Micro finance et entreprenariat jeunes : état des lieux et mesures pour renforcer l’accès durable des jeunes à des services financiers adaptés ».


Cadre de concertation des acteurs du secteur, le Cnc regroupe le ministère en charge de la Micro finance, le ministère de l’Economie et des Finances, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés (AP/Sfd-Sénégal), l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (Apbef), les partenaires techniques et financiers et la société civile. Il a été lancé le 20 octobre 2006. Dans son dernier rapport, le Cnc estime que les difficultés rencontrées dans le financement du segment jeune de la clientèle des Sfd ne doivent pas éloigner ces institutions de micro finance de leur mission sociale et d’inclusion des couches exclues du secteur bancaire, notamment les jeunes.


Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), 63,4 % des Sénégalais ont moins de 25 ans, 75 % sont âgés de moins de 35 ans et 50,6 % sont constitués de femmes. La population potentiellement active est en hausse, se situant à 53,8% en 2011 contre 52,8% en 2005.


Mardi 24 Décembre 2013 - 09:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter