La pagaille des caravanes électorales débute à la médina entre coalitions rivales



La pagaille des caravanes électorales débute à la médina entre coalitions rivales

« Les caravanes passent, les ennuis commencent ». C'est ainsi que l'on est tenté d'appelle les mobilisations politiques dans le cadre de la campagne électorale pour le 29 juin prochain, ouvert depuis le Samedi dernier.


Lors d'une caravane à la médina, la tension est montée d'un cran entre la coalition « Taxawu Dakar » représenté par le maire Bamba Fall et le camp de Seydou. Le meeting du responsable de l'Apr a été perturbé par des jeunes et des nervis qu'on dit appartenir au camp de Bamba Fall et Khalifa Sall. Selon les partisans de Seydou Gueye, le camp adverse a tout mis en œuvre pour saboter la rencontre. Il y a eu des affrontements entre les deux camps au point qu'il fallut faire intervenir la police, à coup de grenade lacrymogène pour ramener l'ordre.


Seydou Gueye, a d'ailleurs imputé ces affrontements au camp du maire de Dakar Khalifa Sall. « Ici, à la médina, on est parti sur de mauvaises bases. Puisse qu'à l'entame de notre manifestation, Bamba Fall, Khalifa Sall et leurs nervis son venus agresser des gens paisibles », acclame le Sg du gouvernement.


Du côté de Grand Yoff, le meeting de la coalition, « Benno Bokk Yaakaar », n'a pas connu le succès attendu. Le désordre était total et le manque de coordination caractéristique. L'estrade où se trouvait Mimi Touré a été prise d'assaut par les jeunes. Pis, une coupure d'électricité est venue mettre fin à la fête.



Lundi 16 Juin 2014 - 10:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter