La passation de service à l’Administration pénitentiaire endeuillée par la mort de l’inspecteur Ousmane Faye

Le nouveau directeur de l’Administration pénitentiaire, le gendarme Colonel Daouda Diop a pris fonction dans des conditions particulièrement dramatiques avec la mort presque subite de l’inspecteur pénitentiaire Ousmane Faye qui a rendu l’âme suite à un malaise alors qu’il prononcé son discours devant un parterre d’autorités et d’invités.



La passation de service à l’Administration pénitentiaire endeuillée par la mort de l’inspecteur Ousmane Faye
C’est une passation de service que le colonel Daouda Diop n’oubliera pas de sitôt car c’est en pleine passation de service que l’inspecteur Ousmane Faye est tombé suite à un malaise. Evacué à l’hôpital, l’inspecteur pénitentiaire a finalement rendu l’âme, nous informe Enquête.

« Vous trouverez des agents qui ne ménage aucun effort pour vous accompagner. Notre credo est de servir le service public pénitentiaire. Il ne nous reste qu’à vous souhaiter plein succès Mr le Directeur de l’administration pénitentiaire entrant et M. le directeur  de l’administration pénitentiaire sortant, dans vos nouvelles fonctions ». Voila les dernières volontés de l’inspecteur Ousmane Faye, formulées hier lors de la cérémonie d’installation officielle du Colonel  Daouda Diop, nommé sur fond de contestations en remplacement du magistrat Cheikh Tidiane Diallo. La suite du discours de l’inspecteur Ousmane Faye, le public ainsi que les autorités ne l’entendront jamais, car l’inspecteur n’a pas survécu à son malaise.       

Khadim FALL

Mercredi 6 Janvier 2016 - 09:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter