La pauvreté progresse en France, selon un rapport du Secours catholique

En France, la pauvreté gagne du terrain. Le nombre de personnes en situation précaire a progressé de 2,7% en 2015 par rapport à 2014. La situation est particulièrement difficile dans les campagnes. C'est le constat dressé par le Secours catholique - Caritas France dans son rapport annuel publié jeudi 17 novembre 2016. L'association appelle les candidats à la primaire de droite à s'emparer de cette question.



La pauvreté progresse en France, selon un rapport du Secours catholique
Il y a neuf millions de personnes pauvres en France, près de la moitié sont des enfants et des jeunes. Le rapport pointe des familles de plus en plus fragilisées. Un peu plus de 1 000 euros par mois pour payer un logement, de l'énergie... La situation de ces ménages ne cesse de se dégrader. « Il y a quinze ans, c’étaient les hommes seuls que nous recevions qui étaient les plus pauvres. Aujourd’hui, ce sont les mères isolées et les couples avec enfants, parfois des gens qui travaillent, n’arrivent pas à joindre les deux bouts, c’est extrêmement préoccupant », explique Laurent Seux, directeur de l’action France-Europe au Secours catholique. Les disparités territoriales s'aggravent Malgré le plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté lancé en 2013, les disparités territoriales s'aggravent. Elles concernent notamment des populations vieillissantes et isolées en milieu rural. Mais Laurent Seux insiste : le besoin d'écoute prime sur les besoins matériels. « Les personnes sans revenus expriment ce besoin d’écoute à plus de 60%. C’est dire le sentiment de manque de liens, le plus dur, c’est le fait de se retrouver seul », dit-il. La fracture sociale est de plus en plus prononcée depuis ces quinze dernières années. Le Secours catholique appelle à un effort conjoint des associations et des entreprises au niveau local, pour enrayer la pauvreté.

Rfi.fr

Vendredi 18 Novembre 2016 - 08:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter