La peur d'Ebola installe la méfiance dans la Banlieue Dakaroise



La peur d'Ebola installe la méfiance dans la Banlieue Dakaroise
Dans la banlieue Dakaroise, la psychose n'est pas bien loin. L'éviction du virus Ebola dans les pays frontalier a fini d'installer la prudence totale pour ne pas dire la méfiance entre les populations.

En effet, beaucoup de personnes ne veulent plus serrer les mains des personnes qu'ils ne connaissent pas. D'ailleurs, c'est une attitude encouragée par les autorités sanitaires. En plus de cela, les spécialistes de la santé conseillent le lavage des mains.

« Le moyen préventif le plus sûr aujourd'hui, c'est le lavage de mains », renseigne Cheikh Sadibou Senghor, chef du district sanitaire de Pikine, sur la Rfm. Malgré ces conseils certains sont sur leurs gardes de manière continuelle.


Mardi 26 Août 2014 - 14:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter